Mot du Président de la Polynésie Française, M. Edouard FRITCH

Hawaiki Nui Va'a 2016 sera la 25ème édition. 25 années de succès mérité. 25 années de popularité.Hawaiki Nui Va'a, comme le Heiva I Tahiti, fait partie de ces évènements annuels qui ont acquis leur lettre de noblesse et qui sont devenus incontournables dans l'agenda des manifestations sportives et populaires de notre pays.
Ce succès est né de l'intuition de Monsieur Edouard Maamaatuaiahutapu qui a su créer un concept sportif exceptionnel qui,offre du spectacle au travers de ces sportifs qui affrontent avec courage les éléments de la nature.
Il est également important de souligner l'implication et la contribution déterminante des quatre îles, Huahine, Raiatea, Tahaa et BoraBora qui ont soutenu cette manifestation, avec constance et ferveur, durant ces 25 années.
La longévité de Hawaiki Nui Va'a tient au fait que nous n'avons pas encore trouvé un meilleur parcours ou un meilleur concept :
- Ramer sur trois étapes, c'est donner à toutes les équipes trois occasions, trois chances pour bien se placer dans le classement.
- Ramer durant plus de quatre heures sans changement d'équipage, c'est confronter l'endurance des élites, des aito du Va'a.
- Ramer durant trois jours dans des efforts et des souffrances physiques extrêmes, c'est démontrer, avec fierté et humilité, que la capitale mondiale du Va'a est en Polynésie.
Gagner Hawaiki Nui Va'a, c'est nécessairement la somme d'entraînements acharnés, c'est la somme d'efforts et de sacrifices durant plusieurs mois, c'est la résultante d'une cohésion d'équipe, c'est le fruit d'une organisation et d'une discipline sans faille, etc. On ne gagne pas la course de Hawaiki Nui par hasard, par un coup de chance.
25 ans après, le fondateur de Hawaiki Nui Va'a peut être fier de sa création et de voir que son idée prospère d'année en année. C'est un anniversaire qui nous offre l'occasion de rendre, encore une fois, hommage à son père, son concepteur et créateur, Edouard Maamaatuaiahutapu.
Lui dire toute notre reconnaissance pour la somme d'énergie qu'il a consacrée à cette compétition qui met en exergue la capacité de nos jeunes à se hisser au top mondial d'une compétition sportive.
Je ne peux que souhaiter longue vie à Hawaiki Nui Va'a.

Edouard FRITCH
Président de la Polynésie Française